Archives du mot-clé maman

Maman c’est aussi ça… Récit d’une vie sans répit

On flatte toujours l’image de maman, cette super héroïne des temps modernes aux multiples casquettes.

Etre maman c’est pas toujours que du positif… Oui on les adore nos enfants mais ils nous en font vivre de sacrés quand même, il faut l’admettre.

C’est pas tout rose une journée type avec des enfants.

Je suis une super maman !!

Dès 6h15, il faut songer à se lever pour se préparer mais aussi être parée pour le réveil des monstres avant d’aller travailler.

Après m’être accordée au mieux 30 minutes dans la salle de bain, la course folle prend place. Il faut aller réveiller la jeune princesse endormie et le mini pirate abattu, tout d’abord par un petit « Bonjour » tout en douceur.

Si ça ne fonctionne pas, on emploie les grands moyens : les chatouilles puis allumer la lumière même si elle est agressive de bon matin pour leur préparer leurs affaires. Eh oui, bien sûr, personne n’aura eu l’idée de les préparer la veille.

Entre temps, Papa s’atèle à préparer toute la table du petit déjeuner, sans omettre quoi que ce soit. Y en a deux qui, dès le matin, sont en forme et ne se gênent pas pour nous dire quand on n’a pas pensé à quelque chose ou oublier une autre.

Une fois le petit déjeuner englouti, je prends le relai à la salle de bain et là bizarrement, tous les matins, le mode limace est enclenché. On a l’impression à chaque fois que la salle de bain est un lieu où ils mettent les pieds pour la première fois sans savoir ce qu’il faut faire.

Alors chaque matin, c’est pareil, je finis par râler…

  • tu n’es pas encore déshabillé ?
  • laves toi correctement ! Tes moustaches…. Tes pieds…
  • ayez tu t’es lavé ? allez, faut te rincer… Aller hop hop hop !!!
  • tu vas rester longtemps enseveli sous ta serviette ? Elle ne va pas t’essuyer toute seule !
  • ben alors tu t’habilles pas ? Tu comptes y aller tout nu à l’école ?
  • dépêches toi il faut encore que je te coiffe et que tu laves tes dents !

… Et j’en passe…

Mais si ça ne tenait qu’à ca, ça serait bien sauf que ça continue après Une fois sortis de la salle de bain, c’est pourtant toujours le même rituel mais ça ne semble pas être rentré. Normalement on va chercher les chaussures, préparer le manteau et le cartable.

C’est tout ou rien… Y a des fois ils sont prêts et attendent dans la voiture alors qu’il n’est pas l’heure. Mais bien souvent c’est la course et faut leur rabâcher sans arrêt tout ce qu’ils doivent faire.

Au final même si je cours au boulot, j’ai une pile de dossiers en instance, ça me stresse mais c’est ma séance de répit et de tranquillité.

Le midi, je l’avoue, on a la chance de n’être qu’à deux en amoureux même si c’est un repas express en 45 minutes. Au moins, on parle de nous, on rigole de leurs bêtises (on ne peux s’empêcher de parler d’eux), on s’accorde du temps à deux sans avoir à râler.

L’après-midi, vers 16h00, la douce alarme programmée sur mon téléphone me rappelle qu’après la femme d’affaire et l’amoureuse, ayez je vais retrouver mon rôle de maman.

Cette alarme, ce n’est pas parce que je les oublie, ça ne m’est jamais arrivé. Mais surtout, le nez dans les dossiers, je ne voudrais pas louper l’heure de l’école.

Une fois récupérés à l’école, on rentre et on jongle avec une organisation non millimétrée mais quasi imposée pour préparer le goûter, faire les devoirs, les amener aux entraînements sportifs, préparer le repas du soir, faire les courses.

Et le moment miracle arrive, 20h00, le coucher… Tout est calme et paisible, je peux enfin me poser !!! Et bosser pour le blog … En croisant les doigts pour qu’un pirate ne réclame pas une bouteille d’eau, sa veilleuse éteinte, un doudou tombé du lit…

Il est déjà 21h15 ! Ahhh ça fait du bien !

Le vrai répit c’est le rendez vous du dodo… J’irai bien me coucher !

Publicités

Pour la plus jolie des mamans…

Ce week-end, je ne vous apprends rien, je pense, c’était la fête des mères (En France, je précise quand même).

Même si je l’ai déjà souhaité sur les différents réseaux sociaux, je souhaite à toutes les mamans du monde :

❤ Bonne fête ❤

Il m’a fallu attendre avant de découvrir mes cadeaux car les enfants avaient décrété qu’il y avait une heure pour les donner (à  l’apéro, peut être à midi, peut être le soir).

Il a fallu que je réclame d’avoir au moins un p’tit bisou au réveil.

Alors voilà les cadeaux offerts par les enfants :

Cadeaux faits à l’école (en classe et au périscolaire)

Par mon petit pirate :

  • un poème (trop plein d’émotion quand il récite…),
  • une carte couverte de petits coeurs,
  • un pendentif avec un collier en cuir (fini les nouilles, maintenant c’est en pâte fimo),
  • un porte clé en forme d’aile d’ange

Par ma princesse :

  • un poème « I love Mommy »,
  • trois cartes (avec des messages pleins de fautes mais plein d’amour),
  • un éventail,
  • une boîte de chewing gum avec des bouts de laine parce que ça sent bon (elle n’a pas trouvé d’autres explications à ce cadeau)

Cadeau acheté avec l’aide de papa

Papa ayant lu mon article wishlist, un de mes souhaits a pu être exaucé… Un nouveau chouchou dans la salle de bain !

Et vous, vous avez été gâtées ?

Article de presse : 12 choses anodines qui rendent les mamans heureuses

Article publié initialement sur Paroles de maman

Un titre qui en dit long sur le sujet pour les jeunes mamans tout comme pour celles des plus grands pour certains des points repris dans l’article.

Allez, je partage avec vous l’article…

1/ Un enfant qui s’endort sans pleurer.

Vu de l’extérieur ça ne paraît pas si dingue et pourtant toutes celles qui ont mis 1 heure ou deux à endormir leur enfant savent que lorsqu’il s’endort sans caprice, c’est le graal.

2/ Prendre un bain sans être dérangée.

C’est rien ? Mais si c’est énorme ! Un bain, des bulles, trois bougies, pas d’enfant qui hurle « Mamannnnnnn j’ai peur du monstre ! » ou « Maman j’ai envie de faire pipi ! ».

Moi j’aurai poussé le vice à mettre : pouvoir aller aux toilettes tranquille… 🙂

3/ Être seule chez soi.

Alors ça… ça c’est le paradis ! Avant d’avoir des enfants on ne mesurait pas assez le kif que c’était. Aujourd’hui on se damnerait pour ça.

Je suis pas d’accord… j’adore tellement mes enfants, quand ils ne sont pas, ça me fait un horrible vide.

4/ Réussir à couvrir 12 livres sans s’énerver.

Au mois de septembre les parents savent bien que cette petite victoire veut dire beaucoup !

Ah ça c’est l’arnaque de début d’année… » bon allez laisser moi tranquille, allez jouer plus loin il faut que je me concentre « …

5/ Ne RIEN oublier lorsqu’on sort en balade avec ses enfants.

Pareil, c’est pas gravissime d’oublier la tétine, le doudou, le biberon, la trottinette se dit-on. Mais si enfin quoi c’est super grave et lorsqu’on oublie rien, on est heureuse !

Mouai c’est bien de raviver le couteau dans la plaie…. je me rappelle bien d’avoir oublié les couches pour mon fils.

Mais maman est une wonderwoman elle a trouvé une astuce système D et ça a été l’occasion pour mon pirate de montrer qu’il arrive à ne pas faire pipi au lit la nuit.

6/ Réussir à ouvrir un petit pot sous vide sans les dents.

Euh désolé, là j’ai pas compris la blague… si quelqu’un peut m’expliquer !

7/ Réussir à faire faire les devoirs niveau CM2 à son gosse sans hésiter soi-même.

Ça a l’air banal. Ça ne l’est pas.

Y a des moments les nouvelles pratiques nous mettent quand même bien le doute sur nos acquis.

8/ Avoir des idées de repas du soir tous les soirs (et quelqu’un qui les ferait à notre place).

Quand on est seul, c’est si simple… Ce ne sont pas les enfants qui nous aident pour ça….

« Maman, on peut déjeuner ? » (euh comment dire le soir je ne déjeune pas…)

« Maman moi je veux des pâtes » (si on t’écoute, ça fait deux semaines qu’on mangerai des pâtes)

9/ Parvenir à dormir 10 heures d’affilées.

Ça c’est bon !

Ca c’est le grand bonheur des parents de jeunes enfants quand vient le miracle de la nuit sans réveil pour un biberon, un cauchemar, la veilleuse, une envie de boire ou une envie pipi.

10/ Ne pas mélanger les chaussettes du petit, du moyen et du grand. Avec les siennes.

Ca c’est une affaire d’organisation…

11/ Éradiquer les poux des têtes des enfants. Que c’est bon !!!!

Ah, non mon pire cauchemar… c’est pas un plaisir quand tu découvres ces immondes petites bêtes.

12/ Avoir de la place pour les cours de danse/judo/tennis le mercredi après-midi sans avoir à se mettre à genoux. Si si, c’est rare et donc bon.

Faut être plus astucieux… on ne privilégie pas les entraînements durant les heures de boulot mais après, le samedi ou en fin d’après midi. Au final on est aussi nombreux.

A tout bien réfléchir pour ma part les choses anodines qui me font chaud au cœur sont :

quand mon fils me ramène une pâquerette toute effilochée avec un grand sourire et me dit qu’il m’aime,

quand on fait des activités ludiques et qu’ils me regardent avec des yeux pétillants en disant « Waouh maman tu es trop forte ».

Et vous quelle petite chose fait votre bonheur ?

Paroles de loulous – Maman vue par ses enfants

J’ai rigolé en lisant l’article de Maman Louve sur le questionnaire à poser aux enfants afin de voir comment ils perçoivent leur maman.
Ce questionnaire a été créé initialement par Maman Raconte.
Voici à mon tour, les réponses qu’ont donné les enfants suite aux questions que je leur ai posé.
En rose : Ma princesse de 7 ans
En bleu : Mon pirate de 4 ans
Allez, on a pas peur on se lance… attention les réponses peuvent parfois n’avoir aucun sens avec ce que je leur ai demandé !!!!

QUESTIONNAIRE :

Quelque chose que maman dit toujours ?

D’arrêter de courir dans la maison…

Ca répond en connaissance de cause… Je les rappelle souvent à l’ordre dans la maison pour éviter qu’un d’entre eux fasse un vol plané.

Euh je sais pas….  « Je t’aime mon petit doudou d’amour »

Après un long temps d’hésitation, il s’est décidé enfin à dire quelque chose mais il a fallu répéter et reformuler la question.

  • Qu’est-ce que maman aime ?

Faire des gâteaux avec moi…

Les animaux !

Y en a pas un seul qui aurait dit les orchidées ou lui même.

  • Qu’est-ce que maman n’aime pas ?

Qu’on se bagarre…

Ca c’est comme la phrase que maman dit tout le temps !

Les guépards !

Mon petit pirate étant à fond en ce moment dans la découverte des animaux, il est obnubilé par les guépards alors il n’a même pas cherché à réfléchir réellement à ce que je n’aimais pas, il a dit ce qui lui venait par la tête sans réfléchir.

Je n’aime pas les insectes, les hypocrites, les profiteurs, les produits laitiers…

  • Qu’est-ce que maman fait pour te faire rire ?

Des blagues…

Euh… rigoler !

Ils n’ont pas tort, j’aime bien faire le clown pour les voir sourire, rire. Ca procure un sacré bien être à mon petit cœur de maman.

  • Quel âge a maman ?

32 ans ….

Merci ma fille de me rajeunir !!!

Euh je sais pas…  euh…

Ca va, ça rattrape le « t’es un dinosaure » lors de mon anniversaire !!!

  • De quelle grandeur est maman ?

Petite….

Ah je m’estimais dans la moyenne, normale. Bon ben c’est tout !

Grande comme mon quad ?!

Monsieur a joué une bonne partie de l’après-midi avec son quad électrique et venait de me demander s’il devait le ranger.

  • Quelles sont les activités préférées de maman ?

Faire du théâtre…

Euh je la fais réviser sa pièce de théâtre pour les APC mais je ne fais pas de théâtre.

Mes activités préférées : papoter avec tous et toutes, découvrir de nouvelles choses, m’occuper de mes animaux et de mes plantes, faire des activités créatives avec les enfants.

Faire du bricolage, réparer le tracteur, faire des bagarres

Ah, il faut croire que je me suis assommée pendant la bagarre et que je suis amnésique car je ne me rappelle pas avoir fait ça.

Faire du bricolage, je participe dans la maison étant donné l’ampleur des travaux qu’on a perpétuellement.

Papa a réparé le tracteur aujourd’hui, mais moi je ne suis pas douée en mécanique.

  • Qu’est-ce que fait maman quand tu n’es pas ici ?

Va au magasin…

Ah non………. Faux !!!! je ne sors jamais toute seule ! Quand ma fille n’est pas là, soit je suis au boulot soit c’est le week-end où elle est partie chez son père.

Et c’est depuis peu que j’arrive à prendre de la distance, que je ne ressens plus le vide de son absence et que je réussis à m’occuper.

Euh je sais pas… je suis pas là !!!

Ca c’est de la réponse super logique… bravo mon loulou !!!

  • De quelle couleur sont les yeux de maman ?

Marrons !

Euh marrons ! (sans aucune hésitation… même si on vient vérifier après coup)

  • Si maman devenait célèbre, que deviendrait-elle ?

Euh…. belle ! Et écrire des livres d’histoire…

Ah parce que pour l’instant, je suis moche…. Il a fallu que j’insiste pour savoir ce que je ferais quand même.

Tu ferais des chansons pour chanter comme Papa

Ah ben, je ne suis pas prête d’être une star ou je ne ferai pas longue carrière si je chante comme Papa.

  • Qu’est-ce que maman fait de bien ?

A manger…

Faire à manger…

Oui j’aime cuisiner mais j’aurai pensé quand même avoir une autre réponse… Tanpis !!!

Sympa, en fait maman se résume à faire à manger si je les écoute !

  • Qu’est-ce que maman ne sait pas faire ?

De la gymnastique…

Ah oui c’est sur, je suis souple comme une barre de fer. Alors quand je dois faire des exercices pour soulager mon dos ou que j’ai décidé de faire une cure de remise en forme, ça fait rire tout le monde de me voir.

Jouer…

Ca c’est nouveau…. je lui ai fait les gros yeux pour la peine… comment ça, je ne sais pas jouer !!!

  • Qu’est-ce que maman préfère manger ?

Barbecue….

Mouai…

Des pâtes…

Non non, mauvaise réponse…. Ca c’est ce que toi tu aimes manger !

  • Es-tu fier de ta maman ?

Ouiiiiiiiiiiii !!!!

Ouiiiiiiiiiiii !!!!

Que fait-on ensemble ?

Ramasser le caca de Bilwen, sortir ensemble….

Le caca c’est sa tâche ingrate de grande mais je ne le fais pas avec elle.

A manger… des pommes de terre…

Oui ça nous arrive de faire à manger ensemble, surtout la préparation des desserts… mais euh comment dire ? les pommes de terre, je ne sais pas ce qu’elles viennent faire là.

  • Est-ce qu’on se ressemble ?

Ouiiii !!!!!

Nonnnnnnnnnnn !

Il n’a pas tort… Ils sont blonds aux yeux bleus, je suis brune aux yeux marrons.

  • Comment sais-tu que maman t’aime beaucoup ?

Parce que tu es toujours avec moi….

Je sais pas… euh oui tu m’aimes. Ben oui, tu fais des pâtes et à manger.

  • Quel est l’endroit favori de maman ?

Au cinéma… Aller au restaurant !

Je ne vais jamais au cinéma… je ne suis pas cinéphile pour deux sous par contre oui une fois de temps en temps j’apprécie d’aller manger au restaurant.

A Cora…

Ah non ce n’est pas mon endroit favori… c’est mon lieu de dépannage rapide pour les courses parce que pas loin de la maison.

Et vous, que répondent vos enfants à ces questions ?

Article de presse : les 7 super pouvoirs d’une maman

Je suis tombée tout récemment sur un article proposé par Parole de Mamans qui m’a fait bien sourire et que j’avais à coeur de partager avec vous.

Retrouvez ici l’article commenté :

Je sais pas toi, mais moi en devenant maman, un peu comme Superman ou Super Jenny, je me suis découvert des pouvoirs dignes d’un super héros. Probablement que ces pouvoirs étaient en moi mais que tant que je n’étais pas mère, ils ne pouvaient voir le jour.

films-de-super-heros-photo-51af4ddaa7cb5

1/ J’ai une ouïe dingue : j’entends mes bébés pleurer à l’autre bout de l’appart. Mon côté Super Jenny.

J’aurai même ajouté qu’en pleine nuit, bizarrement, subitement, tu te réveilles et bingo 5 minutes après il pleure.

2/ J’ai une patience à défier toute épreuve. Non, le supermarché avec les 3 kids et le chien ça ne me fait pas peur. Suis dingue.

3/ J’ai une force folle dans les bras : je peux porter une poussette avec bébé dedans pour descendre les escaliers alors que jusque là j’avais du mal à me porter moi-même.

Y a des cas où on oublie la fatigue, le mal de dos… Une chute dans la rue avec le visage en sang et hop on a des forces surhumaines, loulou à bras on court on vole jusqu’à la maison pour prodiguer les premiers soins sans stresser !

4/ Je vais vite : je peux en 10 mn le matin : habiller junior, m’habiller, préparer le petit déjeuner, signer les cahiers pour les grands, envoyer un SMS à ma mère, faire mon lit et avaler un café.

5/ J’ai une mémoire de folie : je sais par coeur les dates de naissance de mes gosses. Bah j’en ai trois tout de même hein 😉

Encore heureux qu’on se rappelle de la date de nos enfants… ça craint sinon ! Par contre la mémoire défaille parfois pour se rappeler du jour de la photo de classe…

6/ Je sens le danger arriver. Tel Superman je sais quand un de mes enfants est en péril. Pour de vrai. J’ai sauvé mon grand de la noyade juste parce que j’avais un « feeling ».

7/ Je sais garder mon calme dans des situations complexes comme lorsqu’une maman de la crèche m’a demandé si mon fils de 2 ans c’était bien le petit con qui se prend pour un vampire et qui mord tout le monde.

YES JE SUIS UNE SUPER HEROINE !!

De toute façon on est des mamans qui déchirent !

Je suis sûre que vous vous êtes retrouvées dans majeure partie des points énoncés et que vous avez souris à la lecture.