Archives pour la catégorie coup de coeur

Astuce : Relook de cuisine à petit budget

Article déniché sur Déco  et alimenté par mes recherches

Comment donner une seconde vie à votre cuisine sans vous ruiner !
On rêve tous, à la suite de travaux dans la maison, d’un déménagement ou d’un simple nettoyage de printemps, de changer tout. Pour certaines pièces, changer la place des meubles suffira.
Mais dans une cuisine, c’est beaucoup moins simple car le budget monte vite.
Pas de panique, on peut relooker entièrement sa cuisine avec un petit budget :
  • le plan de travail ou la crédence :

Si le plan de travail est en carrelage, vous pouvez le repeindre avec une peinture spéciale carrelage cuisine ou le recouvrir avec un enduit effet béton ciré, que vous trouverez en magasin de bricolage.

Comment repeindre le carrelage de la cuisine? | BricoBistro

Une autre solution consiste à reposer par dessus l’ancien, un nouveau plan de travail.

Bonjour... Lorsque que nous avons acheté notre appartement, la cuisine datait des années 80 et n'avait pas souvent été rénovée : Les meubles ont été poncé, lessivé puis 3 couches de peinture glycéro blanche satinée ont été nécessaire. Nous en avons profité...

Sur le même principe, on peut relooker sa crédence sans devoir tout casser ni poser un nouveau carrelage :

  1. La peinture spéciale carrelage
  2. L’enduit de décoration effet béton ciré (attention, l’application demande de l’entraînement, c’est toute une technique) 
  3. Les plaques adhésives

Peinture sur Carrelage avant après : la peinture Résinence avec Castorama

  • les meubles de cuisine :

Si vous souhaitez repeindre les meubles de votre cuisine, il faut de la peinture spéciale rénovation et surtout bien préparer son support avant de le peindre.

Prenez le temps de demander conseil en magasin auprès d’un vendeur en fonction de vos meubles.

Si vous n’avez vraiment ni le temps ni la patience de peindre vos meubles de cuisine et que vous avez des façades plates, sans moulures, vous pouvez y coller du vinyle autocollant ou du papier peint (notamment pour habiller les niches).

Kitchen makeover before after / Une cuisine avant - après sur www.augusteetclaire.com

Pour relooker sa table de cuisine, on peint au choix, les pieds ou le plateau, dans une couleur qui s’accordera avec la couleur des meubles de votre cuisine. Concernant les chaises, on peut varier les couleurs pour donner du pep’s.

  • les boutons et poignées de portes :

Cela peut paraître un petit détail anodin pour certains mais les poignées des meubles donnent un cachet et un style différent à votre cuisine.
Une poignée de porte ou tiroir peut subitement donner un côté moderne, industriel ou chic.

Antique Porte Poignées et Boutons En Métal Poignées de Tiroir Vintage Armoires De Cuisine Poignées et Boutons Poignées de Meubles Matériel

  • l’électroménager :

Pour changer l’aspect du frigo tout blanc, du lave vaisselle… tristounet, on peut opter pour de la peinture spéciale électroménager (et même de la peinture à tableau noir pour permettre de lister les courses) ou vous pouvez choisir de coller des stickers adhésifs ou du papier peint pour un côté rétro !

Pour relooker cette machine à laver et ce sèche-linge on a utilisé du ruban adhésif PVC noir pour former les rayures et les petits pois.

Vous pourrez ajouter des touches de couleur avec les accessoires, et ustensiles …

Publicités

Mes envies de lecture

Quand je fais les magasins, je ne peux m’empêcher de scruter le rayons des polar / romans… Il m’arrive de craquer visuellement pour certains romans ou ouvrages et je lis alors la courte présentation pour savoir s’il me plairait vraiment.

J’adore  les polars, romans policiers et les romans noirs. J’ai plusieurs écrivains que j’adore dont Tami Hoag dont j’ai rédigé un article mais aussi certains ouvrages comme « J’aime pas les lundis » qui appartient au même registre.

Il y a quelque temps, j’avais eu un coup de cœur sans craquer mais avais décidé de vous partager ma découverte, aujourd’hui j’en ai deux qui m’ont fait de l’œil.

Tous deux aux EDITIONS POCKET, c’est dans le cadre d’un communiqué de presse pour leur parution récente, que j’ai découvert ses deux ouvrages. Ils ont fait l’objet d’une recherche en magasin pour pouvoir les décrypter.

Ayant déjà plein de livres en attente dans ma bibliothèque, je freine mes achats mais je vous partage cette découverte. Au moins ça pourra donner envie à quelqu’un d’autre et moi ça me permet de les lister au cas où je les trouve par la suite d’occasion.

  • « Disparue » de DARCEY BELL :

DisparuePrésentation :

Cela commence par un simple petit service – du genre de ceux que se rendent volontiers deux mères de famille.
Tout oppose en apparence Stephanie, une jeune veuve sans emploi qui partage son temps entre son fils Miles et la rédaction de son « blog de maman », et Emily, une femme d’affaires sophistiquée et mariée.
Elles s’entendent pourtant à merveille et ont noué, dans leur petite ville du Connecticut, une amitié aussi forte que celle qui lie leurs deux garçons de cinq ans. Lorsque Emily demande à Stephanie de récupérer son fils Nicky à la sortie de l’école, celle-ci accepte tout naturellement.
Les jours passent et Emily ne revient pas. Suicide ? Meurtre ? Peu à peu, le vernis des apparences se craquelle et les masques tombent : tout doit disparaître…
Car si ni l’amour, ni l’amitié ne durent toute la vie, la vengeance ne connaît pas de limites. Et la peur non plus.

Sur le site Hugo Thriller, j’ai découvert une présentation de deux mères de famille qui affute encore plus l’intrigue de l’histoire.

Avec le profil de Stéphanie, moi maman blogueuse, je me retrouve dans l’histoire !

  •  « La fille derrière la porte » de PATRICIA HESPEL
La Fille derrière la porte
Présentation :

Emmy a tout perdu : son mari  parti avec une autre, et ses enfants qui vivent désormais chez leur père. Il ne lui reste plus rien. Que le silence et le vide qui la renvoient à sa solitude.
Accablée par la tristesse, Emmy perd pied.
Jusqu’au jour où elle croise Léna, sa nouvelle voisine, une femme libre et décidée, avec l’aide de laquelle elle va peu à peu remonter la pente. Du moins, jusqu’à ce qu’elle réalise que la confiance absolue qu’elle a placée en sa nouvelle amie pourrait avoir des allures d’emprise.
Cette main tendue pourrait ne pas être aussi innocente qu’il y paraît… Au fil des mois et de cette amitié atypique, un pacte venimeux et addictif s’articule autour de leur longue descente aux Enfers…

Ne me dévoilez pas les intrigues, sinon il n’y a plus de plaisir.
Mais si toutefois vous venez à les lire n’hésitez pas à me partager votre avis …

Activités avec les enfants : Je dessine avec mes empreintes

J’ai déniché ce livre durant les précédentes vacances scolaires au supermarché du coin lors de promo spéciales.

Les enfants adorent dessiner, mais ils adorent aussi la peinture et quelque soit leur âge c’est si drôle de patauger les doigts dedans et d’en mettre partout.

Alors on allie les deux avec cet ouvrage : On dessine avec les doigts !!!

Cet ouvrage propose des explications étape par étape pour créer des dessins rigolos avec les empreintes des enfants.

Les enfants apprécient de pouvoir peindre avec les doigts, c’est bien plus rigolo qu’avec les pinceaux.

Les enfants peuvent voir naître, dans la plupart des cas retracés dans le livre, des animaux à l’aide de quelques empreintes et des tracés simples et rapides à ajouter.

C’est un exercice parfait pour développer leur concentration avec le dessin à créer étape par étape mais aussi pour étoffer leur créativité.

Les enfants pourront se flatter de savoir dessiner poules, cochons, poissons et toutes les petites bêtes …

Un livre ludique et éducatif qui permettra aux plus jeunes d’apprendre tout en s’amusant.

Tuto DIY : Jeu du Baccalaureat

Voilà des années que je n’ai pas joué au Baccalauréat. On le ressort de nos fonds de tiroir tout poussiéreux grâce à ma fille qui a découvert le jeu à l’école dans le cadre des activités périscolaires.

❤ Elle adore ça. ❤

Je me suis prise au jeu, à l’achat de ma plastifieuse, de lui créer une fiche pour qu’elle y joue … Au final, je lui ai créer un pack pour jouer avec ses camarades quand on les invite à la maison.

Je vous partage la création étape par étape.

Principe du jeu :

Le Jeu du baccalauréat, ou Baccalauréat, ou petit bac est un grand classique des jeux de vocabulaire.

Le jeu du baccalauréat est à la base un jeu de société et de lettres dont le but est de trouver, par écrit et en un temps limité, une série de mots appartenant à une catégorie prédéfinie par les joueurs et commençant par la même lettre.

Petit DIY maison pour garantir des heures de jeu 

Matériel :

  • Plusieurs feuilles de couleurs (1 par joueur)
  • 2 feuilles blanches (1 pour rappeler les règles du jeu, 1 pour centraliser les scores lettre par lettre)
  • Des feutres et crayons de couleurs
  • Une règle
  • Une plastifieuse
  • Un peu d’imagination et d’huile de coude

Les règles du jeu :

Histoire de ne pas appliquer les règles comme ils l’entendent, j’ai prévu de quoi rappeler les règles. Afin qu’elle ne s’abîme pas, la fiche est plastifiée pour garantir sa survie.

Ayant trouvé plusieurs variantes au niveau du comptage des points, au moins les règles sont claires et arrêtées.

Aimant bien le principe de devoir chercher une réponse originale pour chaque catégorie par chaque joueur, j’ai souhaité mettre en place la règle des deux points. Ils apprécieront d’avoir plus de points !!!

La grille de jeu :

À partir de différents modèles trouvés sur internet, j’ai arrêté une présentation simplifiée pour la grille de jeu. Pour ma part, j’ai souhaité créer une grille effaçable à chaque changement de lettre.

Fini les feuilles volantes, qu’on chiffonne et  met à la poubelle à la fin de la partie !

Quelques idées simples et épurées :

  • Un grand cadre en haut à droite rappelant la lettre de la manche en cours,
  • Une grille pour écrire les réponses : Il faut prévoir sur la grille de jeu 3 colonnes : 1 pour le thème, 1 pour la réponse, 1 pour le score.

Souhaitant un jeu adapté aux enfants, pour que ma princesse puisse jouer avec ses camarades quand on les invite, je me suis limitée à six catégories relativement accessibles et faciles :

  • Animal,
  • Fruit et légume,
  • Prénom,
  • Objet,
  • Pays,
  • Verbe.

Bien d’autres thèmes auraient pu être utilisés. J’ai vu des grilles permettant aux enfants de réviser les classes grammaticales (nom, adjectif, verbe…) autant d’idées pour créer d’autres fiches pour d’autres parties.

Une fois décorée à votre goût, la grille de jeu est prête à être plastifiée pour garantir des heures de jeux avec un feutre effaçable à ardoise.

La feuille des scores :

La grille de jeu étant effaçable, les scores marqués à chaque lettre doivent être centralisés sur une feuille.

Afin de ne pas constamment utiliser une nouvelle feuille, j’ai conservé le principe de la feuille plastifiée en créant un tableau avec la liste des lettres de l’alphabet et les colonnes correspondant aux joueurs.

J’ai appliqué au tableau les couleurs de chaque grille de jeu pour que chacun se retrouve rapidement et facilement.

Bénéfices du jeu :
Le jeu permet aux enfants de travailler leur culture générale, leur mémoire, leur vocabulaire.

Pour ma princesse, je lui impose de correctement écrire les mots sinon elle n’a pas de point. Et bien bizarrement, sans s’en rendre compte, par le jeu, elle s’applique et fait attention à son orthographe.

Pour se garantir d’avoir un maximum de points, les enfants vont chercher à étoffer leurs connaissances pour apporter des réponses originales et différentes des autres joueurs.

Résultat un jeu 100% fait maison !!!

En avant pour une partie de 26 manches…

Qui marquera le plus de points ?

J’apprends le piano aux éditions F2M

L’an dernier, je m’étais décidée à reprendre le piano mais je ne m’y suis pas tenue. Cette année, je ne suis pas seule à vouloir rejouer du piano alors on se motive en famille.

Nous avons été acheté ce livre de Christophe Astié aux éditions F2M pour réviser depuis les bases.

 

Très complet, ce livre reprend :

  • Les bases du solfège pour apprendre à lire les partitions,
  • La correcte position des mains et doigts et des exercices pour y arriver,
  • Des partitions de plus en plus complexes pour présenter les particularités de la musique,
  • Un CD reprenant l’ensemble des morceaux.

La méthode utilisée par Christophe Astié se base sur des morceaux connus et variés, et des leçons progressives en difficulté et connaissances.

Le livre aborde l’ensemble des notions essentielles du piano.

Chacune des leçons est présentée de façon aérée et claire avec dans un première temps des explications illustrées, accompagnées régulièrement d’astuces et penses bêtes.

Pas moins de 15 leçons différentes permettant concrètement d’apprendre à jouer du piano même en parfaite autonomie.

Les morceaux sont choisis afin de respecter les difficultés tout en ayant le plaisir de jouer des musiques connues classiques ou non. Les premiers morceaux sont simplifiés, et les suivants se complexifient petit à petit.

Le livre se complète de vidéos et pistes audios disponibles sur le site F2M (Faites de la musique) pour appréhender encore mieux les morceaux joués.

Au total, 36 morceaux différents à jouer permettant de diversifier les musiques jouées, et changeant des continuelles comptines apprises dans notre jeunesse.

On reprend depuis le début, on révise et on s’applique chacun à son rythme et avec ses difficultés mais cette fois, on va y arriver…

 

Un lieu de partage des connaissances, avis et découvertes…