Une maison c’est tout un engagement

Acheter une maison est un lourd engagement qui nous pèse toute la vie.

Dans la société actuelle, on est énormément attaché à devenir propriétaire d’une maison ou d’un appartement.

Peut être tout simplement par ce que l’on attache trop importance aux avantages.

  • être chez soi avec le sentiment que cela apporte,
  • être libre d’aménager son logement à son goût sans avoir à demander l’accord à son propriétaire,
  • préparer sa retraite en évitant d’avoir à payer un loyer plus tard,
  • avoir un droit de regard sur les travaux à réaliser au sein de la copropriété (si appartement),
  • ne pas donner de l’argent à un propriétaire et le capitaliser dans son logement…

Pourquoi « peser » ?

Quand on veut sauter le pas, le choix est difficile : acheter du neuf, acheter pour rénover, faire construire… Appartement ou maison ?

Le projet a son lot de tracas avec toutes les paperasses à faire, les rendez vous dans les banques pour négocier au mieux son crédit.

Le mieux de tout c’est quand même d’être appuyé et aidé par un courtier. On est bien plus armé sur ce à quoi on peut prétendre et il s’y connaît quand même mieux en terme de négociation bancaire.

Il ne suffit pas de signer son compromis pour que ça soit dans la poche.

Devenir propriétaire entraîne de nombreux frais, au-delà des coûts d’achat du logement et de remboursement de l’emprunt. En effet, il ne faut pas oublier que le remboursement d’un crédit prend une bonne partie de sa vie.

Taxes, charges de copropriété, et travaux …. rien ne peut être négligé :

  • La taxe foncière est calculée en fonction de l’adresse du logement et du taux d’impôt voté par la collectivité territoriale où il se trouve.

Ces dernières années, elle a fait parler d’elle avec ces oscillations plus ou moins incompréhensibles qui ne vont jamais dans le sens du contribuable.

  • Etre propriétaire d’un logement en copropriété oblige au paiement des charges de l’immeuble. L’entretien et le fonctionnement de la « copro » relèvent des charges générales. Une partie de ces charges est imputée à l’occupant du logement, mais le reste est dû par le propriétaire. Les charges sont donc plus élevées pour un propriétaire occupant que pour un locataire.

Il existe des résidences où les charges équivalent parfois au prix du loyer tant il y a d’entretien, de travaux ou de services proposés (garage en sous sol, nettoyage des parties communes, ascenseur…).

Il est bon de réfléchir à tout ça avant de se lancer dans l’achat d’un super mignon petit appartement.

  • devoir payer pour entretenir son logement,

Dans tous les cas y a toujours quelque chose à faire, ça n’arrête jamais : rafraichissement, agrandissement, travaux, rénovation…

Si on doit faire la liste de ce qu’on a du refaire ici, la liste serait longue.

Au final, on est sadique de vouloir être propriétaire…

d’autant plus quand on a galéré dans une maison des années à la remettre à neuf, et qu’on pense à partir ailleurs (qui dit ailleurs, dit recommencer tout à nouveau)

Publicités

A vos plumes :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s