1 an après : ma liste de vie

Il y a un an, suite à un hommage à Cynthia, je vous avais partagé la liste de vie des choses que j’aimerai faire s’il ne me restait que peu de temps à vivre.

Que ferions nous, si demain, on nous informe qu’il nous reste qu’un an avant de rejoindre toutes ces personnes si chères à notre cœur qui nous ont quitté et qu’il va falloir sacrifier sa vie actuelle, tout ce qu’on a construit.

Je n’avais pas effectué une grande liste et je pense, qu’à la réflexion, à la fin de cet article, j’ajouterai des envies à concrétiser ou en cours de concrétisation mais en attendant revenons sur cette liste de vie pour en voir l’évolution.

100 things i want to do in my life-- great for journaling or writing starters!:

Profiter de chaque instant sans se poser de question :
Compte tenu des aléas de la vie qui nous ont frappé, nous avons concrètement mis en application ce voeu.

Il est vrai que nous avons toujours le train-train quotidien qui nous rappelle à l’ordre mais nous avons essayé de se recentrer sur notre cocon, notre famille et nos amis.

Nous avons bien du mal à prendre régulièrement du temps pour nous mais on vit la vie comme elle vient.

On est trop peu de chose pour se croire indispensable aux autres.

Renouer contact avec mon papa :
Je crois que c’est définitivement infaisable.

Pourtant nous vivons la même ville mais ne nous croisons jamais. Il a favorisé sa vie avec ma belle mère alors je construit ma vie sans lui.

Il aura des nouvelles de moi par personnes interposées, que très peu de photos des enfants comme je n’en donne pas à mon oncle.

De toute façon, je me suis résolue à penser que depuis mes 15 ans, nos vies se sont séparées, nous n’avons rien en commun et rien à nous dire.

Nous sommes devenus des inconnus.

Je sais par avance qu’à mon mariage, quand l’heure sera venue, ce ne sera pas lui qui me mènera à la mairie.

Revendre cette foutue baraque et recommencer tout à zéro :
On en parle constamment mais ce n’est pas chose facile quand on est une famille recomposée et qu’il y a des contraintes pour la garde de ma fille.

En plus pour partir, faut avoir la garantie de la vendre, de trouver du boulot tous les deux ailleurs et se projeter là bas.

Pour l’instant, on se contente de faire évoluer notre travail.

Ca a été notre premier achat, le nid de la construction de notre petite famille. Alors il est difficile de se projeter en se disant qu’on recommence tout ailleurs en y laissant tous nos souvenirs.

Partir vivre loin d’ici :
Ça va de mise avec vendre la maison…. Un jour peut être !

Mais partir loin d’ici suppose aussi qu’on puisse rebondir tant dans la vie personnelle que dans la vie professionnelle.

Faut quand même être raisonné : on ne peut claquer la porte à tout en se disant qu’on recommence tout à zéro ailleurs avec deux enfants sans un sous et sans un toit ! (C’était bon pour quand on était jeune, beau et insouciant…)

Offrir une retraite paisible à ma maman :
Elle est à la retraite mais il est vrai que lui garantir d’avoir un logement sans se soucier de rien ça serait le top.

Sauf que pour ça il faudrait gagner au loto.

Pour l’instant, la seule chose qu’on pourrait faire c’est la motiver à déménager dans plus petit mais elle seule peut prendre la décision.

Avoir la fierté de voir mes enfants grandir et réussir dans leur vie :
C’est une fierté au quotidien même si je me bataille et me tire les cheveux régulièrement…. surtout avec les devoirs, les bagarres…

Enfin je me dis : petits enfants petits soucis… Alors on verra à la crise d’adolescence.

Dans tous les cas, mes enfants c’est le plus beau trésor de ma vie, la plus belle réussite et fierté.

Leurs sourires, leurs mots doux, leurs surprises, leurs yeux pétillants et les séances de rigolade, sont autant de choses qui me boostent au quotidien et me donnent le sourire.

Visiter plein de pays (Canada, Etats Unis, Finlande, Australie, Asie…), voyager, découvrir de nouveaux horizons :
Ca reste un rêve que nous avons mutuellement même si on est pas toujours d’accord sur toutes les destinations dont on rêverait.

On entame nos premiers projets découverte de l’étranger avec cet été avec notre voyage en Pologne.

Faire le tour du monde en camping car avec mes loulous :

Ca reste un peu dans la même logique que l’objectif précédent mais pousser à l’extrême.

Je voyais encore récemment un reportage sur ses familles qui lâchent tout le temps d’une année pour découvrir d’autres horizons et ça me fait toujours autant rêver.

Mais je suis pas sûre d’avoir le cran de passer le cap…

Faire un stage de cuisine avec des grands chefs :
Ca me tente toujours autant avec un chef célèbre ou non, ou même assister à une émission culinaire pour découvrir d’encore plus prêt un tas d’astuces et idées.

Mais le pire c’est que j’ai passé ma passion à ma princesse. Elle a réclamé, pour l’année prochaine, à la place de patinage où elle stagne un peu,  de faire partie d’une association pour apprendre à cuisiner ou assister à des cours de cuisine.

Pour se faire plaisir, au final, il faudrait que je trouve un atelier de cuisine mère-fille pour qu’on y participe ensemble et qu’on puisse partager ce moment. (ici c’est plutôt le calme plat sur ce genre d’activité)

Connaître toutes les astuces de mon beau frère en terme de patisserie :

Pour ça, il faudrait que j’aille faire un stage dans sa boulangerie patisserie mais je pense que ça dépasserait mes espérances au niveau de ce que je désire apprendre.

On ne me refera pas, je suis friande de tout ce qui touche à la cuisine : les livres, les émissions, les astuces…

Faire une séance de relooking pour changer de tête :

C’est un objectif qui devient un peu hors sujet… Je me sens bien dans ma peau et m’assume pleinement.

Je fais mes propres efforts pour être beaucoup plus féminine et coquette.

Plus qu’un relooking, au final, il faudrait revoir l’intitulé en séance de conseil avec l’usage de produits bio et sains pour répondre à mes besoins et contraintes.

Revoir des amis perdus de vue :

Hélas avec la distance et nos petites vies de famille respectives, nous n’arrivons plus à nous voir.

Cependant, on apprend vite à connaître et reconnaître les vrais amis  qui sont là dans les bons comme dans les mauvais moments.

Les réseaux sociaux, les mails et les SMS nous permettent de conserver des liens alors même si on n’arrive toujours pas à se voir, on reste toujours là l’un pour l’autre.

Organiser une sortie ou un repas avec ma Mymy pour enfin la voir :

 Mymy, c’est ma Mymy, c’est Meryem quoi !!! (roh vous la connaissez pas ?)

C’est ma copinaute de blog… ma piplette et confidente et pourtant on n’a toujours pas réussi à se voir.

Va falloir qu’on y arrive quand même.

Faire une course de karting :

J’ai toujours rêvé de filer à ras du sol sur un karting.  Ah la nostalgie de mes envies d’adolescente et jeune adulte !!!

Je crois qu’il faut se résoudre au fait que certaines choses ne sont plus de mon âge et pas compatible avec mes problèmes de dos.

J’ai toujours rêvé de reprendre le badminton et refaire des compétitions mais je ne peux pas non plus.

Combattre ma peur de la vitesse et faire un stage de conduite :

Désormais, je me sens bien plus à l’aise au volant… je ne suis pas une as non plus mais c’est vrai que faire un stage de conduite me tente vraiment.

On va peut être y arriver tout compte fait Mymy notre après-midi entre fille…. (Ca ne sera pas pour une séance de shopping )

Organiser notre mariage avec une vraie belle réunion de famille et tous nos proches :

Le sujet qui revient régulièrement au sein de la famille, surtout quand on a des événements et grandes réunions.

On y a droit à chaque fois : « Bon alors c’est quand que vous vous mariez ? ».

On avait étudié le budget, entamé de petits achats, songé aux faire-parts il y a quelque temps, sans vraiment attaquer le vif du sujet.

Bon, on vous annonce une grande nouvelle : on va se remettre aux préparatifs !

Au final pour conclure, je dirai que le meilleur objectif c’est de prendre la vie comme elle vient sans se poser de questions, profiter des belles occasions et opportunités et vivre son bonheur pleinement. (tant au privé que dans le domaine professionnel)

Et vous, qu’est ce qui booste votre vie ?

Publicités

2 réflexions sur “ 1 an après : ma liste de vie ”

  1. Rhooo, ma chérie, tu m’as cité dans ton blog…. bon je te donnerais l’orthographe exact de mon prénom et n’est pas loin de mon pseudo d’ailleurs lol
    Ha c’est vrai que j’adorerais qu’on se vois enfin…. pour ça il faudrait trouver un truc en journée, ça peu le faire je crois lool..;
    Ha le stage de conduite de voiture de course, je veux le faire !!! il faut qu’on le fasse !! Et rien n’empêche de faire une viré shopping dans la foulée …héhé…
    Ha les souvenir de la liste de vie de Cynthia, que le temps passe…
    Perso, les objectifs que j’avais envie de réaliser son aussi en cours ou en atttente… te voir en fait partie 🙂
    Mais tu as raison su un point essentiel, qu’importe les objectifs, tant qu’on réussi à être heureux, et parler avec ceux qui aime (tel mail sms… ) le must c’est de se sentir bien dans sa tête, et ce n’est pas toujours pas facile, mais c’est le sommet de la pyramide de je ne sais plus qui, atteindre l’épanouissement dans la vie…

    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

  2. Je me retrouve sur certaines de tes envies ! Notamment visiter plein de pays, faire du karting et changer de tête ! J’aimerais bien un jour aller chez le coiffeur et lui dire : « faites-ce que vous voulez ! ». Mais je n’ose pas…
    J’ai aussi rédigé un article avec le bilan 1 an après de ma liste de vie si tu veux la découvrir :
    https://eclatdesoit.wordpress.com/2017/06/09/ma-bucket-list-1-an-apres/

    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

A vos plumes :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s