C’était il y a déjà 5 ans…

Mon petit pirate souffle déjà la cinquième bougie et pourtant j’ai l’impression que c’était hier.

Nous avons appris l’heureuse nouvelle un mardi, le 13 septembre 2011 exactement. Et cette semaine là, le vendredi, on a eu trois nouvelles à annoncer à nos parents (le pacs, l’achat de la maison et le bébé).

La grossesse nous a apporté son lot de tracas pendant 5 mois de grossesse quand on a détecté la toxoplasmose et que le corps médical ne garantissait pas la viabilité de bébé.

On a vécu avec plaisir cette grossesse, à compter du rendez vous du 5ème mois, quand on nous a annoncé enfin que bébé allait bien, qu’il grandissait bien et que tout était bon.

Après la grossesse a eu ses aléas : les baisses affolantes de tension, le mal de dos à ne plus savoir bouger ni marcher.

Et puis en avril, quand le cerisier était tout en fleur, tout blanc, j’ai eu droit à un séjour en urgence au service de maternité que j’aurai préféré éviter à cause d’un risque de pré-éclampsie.

Au final, on est arrivé au mois de mai, tu étais prévu pour le 25 mais dès le début de mois, je n’en pouvais plus… marre d’être une vieille baleine échouée.

Ce dimanche 13 mai, il y avait le marché aux fleurs dans le parc des Champs Elysées…

Bille en tête, il fallait à tout prix y aller quit à piétiner à s’en déboiter le bassin malgré les longs mois alitée.  Ah, j’ai eu sacrément mal au dos !

Résultat dans la nuit de dimanche à lundi, je n’ai pas vu mon lit… j’ai aussi piétiné dans le salon à gérer les contractions trop douloureuses, espérant ne réveiller personne.

J’ai laissé mon homme partir déposer ma princesse à l’école et partir au boulot, et au final dans la matinée il est revenu pour m’emmener.

J’ai eu le droit à la batterie de contrôle : monitoring, palpation… résultat en milieu d’après midi, on me conseille de rentrer parce que mon col ne réagit pas.

Souffrant le martyre, j’ai pris mon mal en patience jusqu’au changement d’équipe et j’y suis retournée… On s’est décidé à me garder, on m’a fait une « soit disante » piqure pour me soulager (un placebo oui…. totalement inefficace sur moi).

On m’a dit de me reposer…. mouai faudrait encore pouvoir ! J’ai vu le temps passé jusqu’au mardi matin.

Quand on s’est décidé enfin à me mettre en salle de travail et qu’on puisse enfin voir un gynécologue… retournement de situation : on part en urgence au bloc pour effectuer une césarienne, les contractions provoquant une souffrance fœtale.

Tu arriveras peu de temps après…

Tu es né ce 15 mai 2012 à 11h20 … c’était il y a déjà 5 ans !

On t’aime si fort mon ti pirate d’amour ❤ !

Publicités

A vos plumes :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s