Avis Tv : Capital du 05 juin 2016 : vacances gratuites ! Est ce possible ?

Encore cette année, nous allons privilégier les travaux à la place des vacances alors quand nous avons vu le sujet, ça nous a fait rêver.

Présentation de l’émission :
Bientôt les vacances et vous hésitez encore : est-il bien raisonnable de dépenser des centaines d’euros pour quelques jours de repos ? Vous avez cherché tous les bons plans et, décidément, il va falloir se serrer la ceinture.

Eh bien non ! Dans ce numéro exceptionnel, Capital a mené l’enquête avec un objectif : vous faire découvrir comment s’offrir des vacances gratuites… ou presque, sans rien se refuser ! 

Revenons sur chacun des sujets pour donner notre avis personnel.

Cap ou pas cap ?

1/ l’échange de maisons avec pour exemple le site guest to guest :

Le principe est simple : vous partez en vacances chez des gens qui eux viennent chez vous. Ce système vous permet de faire des économies considérables sur le budget vacances mais c’est surtout une manière plus authentique de voyager.

Pour notre part, on aurait du mal à laisser notre maison à des inconnus.
Mon conjoint était devenu complétement parano le temps du reportage. Il était parti dans des délires avec le monsieur obsédé qui sent mes petites culottes, la femme qui fouille nos papiers pour faire des faux.
Franchement c’est vraiment pas pour nous même si ça fait rêver.

2/ la mise à disposition d’une maison contre bon soin des animaux avec pour exemple le site nomador :

Pour des vacances familiales, un voyage à l’étranger ou un déplacement professionnel, faire garder sa maison ou ses animaux par un home-sitter permet de partir de chez soi en confiance et en sécurité.

Ça me plaît beaucoup plus. Mais nous nous proposerions en tant que home-sitter pour nous occuper des animaux.
Par contre ça veut dire que pendant ce temps ma gentille voisine s’occupe de mes animaux !
Ca peut vite tourner au cercle vertueux si ce sont des personnes qui ont des animaux à chaque fois qui rendent service.

3/ le camping chez l’habitant avec pour exemple le site gamping :

Deux possibilités s’offrent :

  • vous voulez être un gampeur et vous feuilletez l’ensemble des annonces du site pour trouver votre destination camping chez l’habitant
  • vous voulez être un hôte et mettre à disposition votre terrain.

Avec nos 1800m2 de terrain, on pourrait le faire !  Et là y a plus le problème de partager son intimité.

4 / la gratuité du logement contre de bons et loyaux services

Je n’ai pas retenu les sites web qui avaient été évoqués lors de cette partie du reportage.

Il est répété à plusieurs reprises que cette astuce pouvait être à double tranchant : logement insalubre, main d’oeuvre gratuite, travail dissimulé.

Sur le principe, j’ai trouvé ça bien pour les jeunes, notamment le cas du garçon qui est en auberge de jeunesse en Espagne, qui fait un stage d’apprentissage de la langue dans le vif du sujet. Il s’autonomise en devant faire les tâches ménagères, la tenue des registres et la comptabilité de l’auberge. Ca lui fait un bagage supplémentaire à mettre sur son CV pour montrer qu’il n’a pas peur de partir et qu’il a diverses compétences.

5 / la location de voiture à un euro avec le rapatriement dans les agences de location et avec pour exemple le site driiveme :

J’ai adoré le principe… certes il faut avoir une voiture ou un camion pour l’aller et un autre moyen de transport au retour mais ça peut être fort utile.

La location du véhicule ne court que sur 24 heures pour un euro symbolique, le temps de ramener le véhicule d’une agence à une autre.

Après le plus compliqué, c’est de trouver une location qui corresponde à notre destination.

6 / Les parking gratuits aux abords des aéroports moyennant la location de votre véhicule pendant votre absence :

Je n’ai pas conservé le nom de la société qui a été mise en avant dans le reportage.

Je n’ai pas apprécié le principe de laisser ma voiture dans un parking à un homme qui est soit disant là pour les surveiller. Au final, après on apprend que d’autres personnes viennent emprunter le véhicule.

Sur le principe, ça peut être utile mais de la façon que ça a été présenté je n’ai pas aimé.

7/ Le prêt et l’emprunt des objets que nous n’utilisons pas avec mutum

Le site est basé sur la réciprocité entre les utilisateurs : plus vous référencez vos objets, et plus vous les prêtez, plus vous gagnez des mutum. Ces mutum vous permettent alors d’emprunter gratuitement les objets dont vous avez besoin !

J’ai sauté sur ce bon plan… nous qui n’utilisons pas toujours ce que nous avons à la maison et avons certainement besoin pour lesquels nous nous voyons pas acheter pour une fois.

Et vous quel bon plan vous fait de l’œil ?

Quel est votre avis sur chacun d’entre eux ?

Publicités

4 réflexions sur “ Avis Tv : Capital du 05 juin 2016 : vacances gratuites ! Est ce possible ? ”

  1. Ha oui justement j’ai vu une partie du reportage.. Logique, je vois vacance gratuite, ça titille mon interet.
    Puis là il présente une femme qui dit qu’elle est inscrit sur un site et que lorsqu’elle prête sa maison elle a un genre de « points » cagnotte » et lorsqu’elle veut partir en vacance dans un big maison gratis, il lui faut un nombre de points donc avoir prêter sa maison un certain temps (là l’exemple voulait elle ait preté sa maison 20 jours pour avoir x point et s’offrir la villa de ses rêves »

    Perso , je suis resté sur ça et là j’ai eu la même réaction que toi et ton homme, psycose… sérieux, j’aimerais pas que des gens inconnu dorment chez moi, se douche chez moi, rhaa non, et puis faut pas ce leurer les gens sont curieux alors à moins de tout planquer en coffre fort, ça va fouiller et dieux sait ce qu’ils pourraient en faire, car de nos jours bien des gens sont marteau du citron.

    Du coup, j’ai zappé, je suis revenu sur la location à 1 euros, se prêter sa voiture, ho non merci, déjà que je la prête pas à mon entourage propres, alors surment pas à des inconnus…

    Du coup j’ai laissé tombé le reportage, trop pour moi, trop mefiante…

    J'aime

  2. Bonjour LILIE, dommage que vous ayez raté Mutum. Vous pouvez toujours revoir l’émission ici : http://www.6play.fr/capital-p_860/Vacances-gratuites-et-si-c-etait-possible–c_11578704 ! On vous laisse consulter notre page Facebook, notre site et notre application mobile (iOS/Android) pour en savoir plus.

    @Myss My : on comprend votre réticence à prêter certains de vos biens, surtout lorsqu’il s’agit de maisons/voitures. En revanche, que diriez-vous de prêter vos objets inutilisés, ou en tout cas, peu utilisés ? C’est le principe de Mutum, et ça je pense que ça pourrait vous intéresser :), surtout que cela vous permet de gagner des points et donc d’emprunter gratuitement d’autres objets sur la plateforme (donc objets dont vous aurez vraiment besoin pour le coup).

    A très vite sur http://www.mutum.com 😀

    J'aime

      1. Ah d’accord j’avais mal compris ! Vous êtes dans quelle région ? Dans ces cas-là, le mieux à faire est de devenir Ambassadeur, ainsi vous pouvez faire connaître Mutum près de chez vous et du coup il y aura exponentiellement plus de monde et d’objets :). C’est par ici : https://www.mutum.com/#/become-ambassador

        PS : aussi, autre astuce, il y a une application mobile Mutum (qui est dispo sur Android : http://bit.ly/MutumAndroid et sur iOS : http://bit.ly/MutumiOS) du coup lorsque vous en parlez à vos amis, souvent le reflex des « smartphones addict » est de checker s’il y a une appli. Ca aussi, ça peut vous permettre de faire en sorte qu’il y ai plus d’utilisateurs de Mutum dans votre coin 😀

        J'aime

A vos plumes :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s