1e article : Margaux Motin rencontre La femme parfaite est une connasse !

Pour rappel, à la fête des mères, j’ai eu le privilège de choisir mes coups de cœur littéraire en guise de cadeau.

Et je ne pouvais pas passer à côté de cette occasion pour m’offrir (en quelque sorte) l’édition spéciale illustrée de LA FEMME PARFAITE EST UNE CONNASSE !

Aujourd’hui j’ai l’honneur de partager avec vous ma première illustration coup de cœur qui me fait toujours autant rigoler…

IMG_7172

On parlait récemment avec d’autres blogueuses de nos délires musicaux, nos hits de notre adolescence, les « big flop » de notre génération, les boys band et autres…

J’avoue qu’il y a certaines chansons que je ne connais pas. Ça doit être des pures flop ou alors trop vieux pour moi du style « Quand tu m’aimes » d’Herbert Léonard et « La bonne franquette » d’Herbert Pagani.

Mais alors les autres, j’ai à peine le temps de lire le titre que le radio cassette incrusté dans ma tête se met en route. Je me vois bien à la place des filles dans l’illustration chanter toutes ces chansons à tue tête en plein délire avec mes copines.

Mes préférées :

  • « Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c’est pas si facile… »
  • « Je te survivrai d’un amour vivant, je te survivrai comme les yeux d’enfants… »
  • « J’irai chercher ton cœur si tu l’emporte ailleurs, même si dans tes danses d’autres dansent des heures… »
  • « Mais tu n’es pas là, et je rêve tanpis d’aller là bas quand tu t’en vas je dors plus la nuit… »

J’aurai bien rajouté à la liste :

  • « Quand te reverrai-je pays merveilleux… tous ceux qui s’aiment vivent à deux… »
  • « Etoile des neiges! Mon cœur amoureux s’est pris au piège de tes grands yeux… »
  • « Et je m’envole… je voudrais crier ma liberté, je veux comprendre pourquoi c’est si beau quand je suis tout la haut… » (Les Charts – les grands début de Calogero)
  • « Partenaire particulier cherche partenaire particulière… »
  • « Il m’entraîne au bout de la nuit les démons de nuits, m’entraîne jusqu’à l’insomnie les fantômes de l’ennui… »
  • « C’est la danse des canards qui en sortant de la mare se secoue le bas des reins et font coin-coin… »
  • « Et tu tapes tapes ce refrain qui te plaît, et tu chantes chantes c’est ta façon d’aimer… »

Après il y a aussi la gamme des chansons bon délire mais plus basé sur la chorégraphie que les paroles.

Exemple : Las Ketchup, Les Bratisla Boys, La Macarena

Et vous quelle chanson flop demeure un de vos coups de cœur ?

Le pire dans tous ça, c’est que mes enfants adorent tous autant ces chansons que celles à succès d’en ce moment et me les réclament parfois encore plus que celles qu’ils entendent au quotidien à la radio.

Publicités

6 réflexions sur « 1e article : Margaux Motin rencontre La femme parfaite est une connasse ! »

A vos plumes :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s